To the moon and back…

Voici un petit article outsider car – pour ceux qui me suivent sur mon compte perso’ d’Instagram par savent que – j’adore les cieux tourmentés, les cieux majestueux et les phénomènes/couleurs splendides de la nature…

Comme tout le monde, j’ai pu observer et photographier l’éclipse lunaire de ce 27 Juillet 2018.
Je l’ai presque manqué… Je n’arrivais pas à la voir de mon balcon, ni au pied de mon immeuble…
Alors je vous présente la Lune rouge et le petit point brillant en dessous, c’est la planète Mars !
Photographie zoomée, retouchée.

J’avais eu la chance de photographier l’éclipse solaire à Strasbourg, je ne me rappelle plus de l’année d’ailleurs (édit: c’était en 2015).
Grâce à une lunette de protection circulaire et avec un peu de malice, j’ai pu bricoler et l’installer sur mon objectif pour photographier les différentes phase de l’éclipse solaire totale. Ce qui avait attiré les foudres des organisateurs d’un rassemblement de curieux à l’Observatoire…
La protection était verte, donc forcément, et à l’époque je n’ai pas cherché plus loin pour le modifier, le faisceau lumineux est vert – pas de panique. 😉

Tout ça pour dire qu’un moment, il faut s’arrêter : arrêter de courir, arrêter de regarder son écran, arrêter de stresser (oui, c’est l’hôpital qui se fout de la charité…), arrêter de faire passer en premier les mauvaises priorités de la vie. Et ce n’est pas une mince affaire…
Profiter du moment présent et observer ce qui nous entoure.
Se recentrer sur l’essentiel : le bonheur, la famille, l’amour, l’amitié, la joie de vivre, la passion, la réflexion, la méditation, la bienveillance, l’altruisme, le partage et l’émerveillement.

S’émerveiller… Surtout s’émerveiller devant un tel spectacle et savourer ce moment…

Publicités